Imprimer

 

Mesdames, Messieurs, chers parents d’élèves,

 

Je souhaite apporter à chacun d’entre vous des réponses à des interrogations que certains m’ont adressées depuis plusieurs jours sur des questions financières.

 

Pour ce qui est des frais de scolarité du 3ème trimestre :

Certains ont pu être induits en erreur et amenés à penser qu’une négociation était en cours sur une réduction globale des frais de scolarité du 3ème trimestre. Ce n’est pas le cas et ne l’a jamais été, l’Agence n’ayant pas envisagé cette possibilité. En conséquence, certaines familles n’ont pas demandé d’échéancier de paiement ou d’exonération dans les délais et se retrouveront aujourd’hui en situation délicate lors des réinscriptions. La plateforme n’est en effet pas conçue pour permettre l’accès aux familles qui ne sont pas en règle avec la caisse.

Elles m’ont fait part de leur embarras, et je le comprends ; c’est pourquoi j’ai décidé de prolonger le délai de demande d’échéancier ou d’exonération jusqu’au 10 juin.

Nous demandons un certain nombre de pièces de manière à ce que le traitement des dossiers par la commission d’exonération soit le plus équitable possible. Soyez assurés qu’ils seront examinés avec la plus grande bienveillance et en toute discrétion, car anonymement.

Pour permettre le traitement de ces nouveaux dossiers, la réunion de la commission exonération est repoussée au 22 juin. Vous ne devez donc pas vous inquiéter si vous n’avez pas de réponse à votre demande avant le 25 juin.

 

Je remercie toutes les familles qui se sont déjà acquittées des droits de scolarité et celles qui, en capacité de le faire, les règleront dans les prochains jours.

Elles permettront à l’établissement de tenir ses engagements vis-à-vis de ses prestataires qui relèvent pour la plupart du tissu économique local, vis-à-vis de ses personnels, et contribueront aussi à la mise en œuvre d’une solidarité active avec les familles en difficulté.

Compte tenu de la situation, je vous invite à privilégier les moyens de paiement dématérialisés via le site du lycée ou le dispositif Fatourati. A défaut, vous pouvez payer en espèces auprès de l’agence Crédit du Maroc de l’Agdal ou déposer un chèque à l’accueil du lycée.

 

 

Pour ce qui est des frais de scolarité pour l’année 2020/2021 :

Nous avions prévu une augmentation constituée par la prise en compte de l’inflation de 2 % et d’une augmentation de 1500 dirhams pour pouvoir financer les projets prévus.

Comme indiqué hier par Madame Chevrier Kolacko, cette augmentation sera limitée à la seule inflation.

Le détail des tarifs par niveau de scolarisation est indiqué dans le règlement financier que vous trouvez dans la plateforme « réinscriptions ».

 

 

 

Je vous remercie de votre compréhension, de votre soutien et de votre confiance dans notre réseau auquel je vous sais très attachés.

 

 

 

Marie-Noëlle Tison

Ordonnateur secondaire du pôle Rabat/Kenitra

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn